Mesures positives prises, mais beaucoup reste à faire, notamment en ce qui concerne le plan de redémarrage

Ottawa, le 19 avril 2021 – Le Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA), qui représente les plus grandes compagnies aériennes du Canada (Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation et WestJet), accueille des mesures annoncées dans le budget fédéral d’aujourd’hui pour soutenir l’aviation et le secteur des voyages et du tourisme, mais avertit qu’il reste encore beaucoup à faire pour remédier à l’impact dévastateur du COVID-19.

« Comme le gouvernement l’a déclaré à plusieurs reprises, un secteur de l’aviation en bonne santé est essentiel à notre économie et à son rétablissement général après la pandémie. Le budget d’aujourd’hui a pris des mesures pour aider le secteur pendant la crise immédiate.  Mais il reste encore du travail à faire, en particulier l’élaboration d’un plan de redémarrage sûr pour l’aviation et les voyages internationaux, si nous voulons rétablir les centaines de milliers d’emplois canadiens qui sont soutenus par le secteur et faciliter la reprise économique des collectivités dans toutes les régions du Canada », a déclaré Mike McNaney, président et directeur général du CNLA.

Le budget prévoit diverses mesures que le CNLA a réclamées au cours de l’année écoulée, notamment un soutien financier à l’infrastructure et aux agences d’aviation, mais aucune aide ciblée n’est prévue pour NAV CANADA ni aucun plan plus large sur la façon dont les pressions financières futures sur l’infrastructure d’aviation seront abordées.  Il fournit toutefois des fonds pour favoriser la reprise de l’économie globale des voyages et du tourisme, que le CNLA a été heureux de soutenir dans le cadre d’une vaste coalition de l’industrie sous l’égide de l’Association de l’industrie touristique du Canada.

En outre, le gouvernement a déjà indiqué qu’il poursuivait ses discussions avec les transporteurs aériens afin de parvenir à des accords permettant de relever les défis auxquels chaque compagnie aérienne est confrontée.  Le CNLA soutient la conclusion d’accords entre ses transporteurs respectifs et le gouvernement.

Alors que ces discussions se poursuivent et que les mesures prévues dans le budget sont mises en œuvre, il demeure essentiel que le gouvernement s’engage avec l’industrie dans l’élaboration d’un plan de redémarrage sûr pour l’aviation, fondé sur la science et les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la vaccination, qui utilise divers moyens de dépistage, de quarantaine et de saisie électronique des données pour ajuster les mesures aux frontières et lors des déplacements, et qui trace un plan de retour clair et sûr de l’aviation et des déplacements internationaux.

Au cours de la dernière année, le Canada a été témoin de la disparition systématique de milliards de dollars d’investissements, d’emplois et de services dans le secteur de l’aviation. Le moyen le plus efficace de soutenir durablement la restauration du secteur est l’élaboration d’un plan de redémarrage, tandis que les mesures budgétaires visent la stabilité à court terme.

« Les pays qui disposent d’un plan de redémarrage solide et sûr pour leur secteur de l’aviation et les voyages internationaux seront les mieux placés pour assurer le retour en force de leur économie globale, et ramener les emplois et les investissements en concurrençant avec succès les pays qui ne sont pas bien préparés et en leur prenant des parts de marché. L’enjeu est de taille dans les semaines à venir et nous sommes impatients de nous engager avec le gouvernement sur un plan de redémarrage de l’aviation clair et substantiel », a conclu M. McNaney.

À propos du Conseil national des lignes aériennes du Canada

Le Conseil national des lignes aériennes du Canada représente les plus grands transporteurs aériens nationaux et internationaux de passagers : Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet.  Il favorise les voyages aériens sécuritaires, durables et concurrentiels en plaidant en faveur de l’élaboration de politiques, de règlements et de lois visant à favoriser un système de transport de classe mondiale.  Collectivement, ses compagnies aériennes membres transportent plus de 80 millions de passagers par année, emploient directement plus de 60 000 personnes et constituent un élément essentiel de l’ensemble des secteurs du transport aérien et du tourisme au Canada, lesquels contribuent à plus de 630 000 emplois.

Pour toute demande des médias, veuillez vous adresser à Francesca Iacurto, Directrice principale, Affaires publiques, Conseil national des lignes aériennes du Canada.   Fiacurto@airlinecouncil.ca; Téléphone : 613-231-7223, poste 104.